LES ORIFLAMMES DE PIERRE LE VENERABLE – 2010

De Philippe Borrini
Lumières de Dominique Borrini
Co-mise en scène de Raphaël Patout, Josée Drevon et Guillaume Dujardin

Dans le cadre de l’action Cluny 2010 qui célèbre les 1100 ans de l’abbaye de Cluny, la compagnie Mala Noche a été invitée par la compagnie Théâtre 5, à mettre en scène Les Oriflammes de Pierre le Vénérable, écrit par Philippe Borrini. En octobre, Guillaume Dujardin, José Drevon, Christian Pageault, Léopoldine Hummel et Raphaël Patout répèteront donc ce spectacle composé d’archives, de textes médiévaux et de chants religieux. Il sera interprété par de comédiens professionnels et amateurs ainsi que par cinq chanteurs du Master de musique ancienne de la Sorbonne.
Dans son texte, Philippe Borrini relate l’apogée et le début du déclin de Cluny. Il rend compte de la magnificence intellectuelle de l’époque de Pierre le Vénérable, entouré entre autre d’intellectuels tels que Pierre Abélard. Conjointement au projet idéologique qui rayonne dans toute l’Europe, Philippe Borrine raconte les difficultés financières que rencontre peu à peu l’abbaye.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s