Anne-Laure Sanchez – Comédienne, dramaturge et metteuse en scène

A-Laure Sanchez Portrait 1

Après un Master de Lettres Modernes, Anne-Laure Sanchez suit une formation professionnelle d’acteur au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Avignon sous la direction de Jean-Yves Picq où elle obtient son D.E.T en 2012.

Depuis sa sortie du CNR, elle joue dans des pièces du répertoire classique et contemporain notamment avec Frédéric Fisbach et Frédéric Maragnani (Festival In d’Avignon, Rencontres d’été de la Chartreuse). Elle travaille régulièrement au sein de La Chambre Noire – Théâtre, de la Cie Moreau et du Festival de Caves.

En collaboration avec le metteur-en-scène Julio Guerreiro, elle a présenté en tant que comédienne et metteuse-en-scène trois créations pour le Festival de Caves : Mémoires d’une robe rouge d’après un Mage en été d’Olivier Cadiot, Le Sommeil de Blanche-Neige d’après Robert Walser er les frères Grimm et L’Amante Anglaise de Marguerite Duras. Dans ces créations, elle explore les rapports fertiles entre fiction et réalité, mémoire et sujet. Elle s’intéresse plus particulièrement à la reconstitution du souvenir qu’elle aborde sous l’angle de l’écriture du fragment, du montage et de l’aporie.

Récemment, elle a participé à des productions à l’Opéra de Lyon et dans des spectacles où le texte et la musique interviennent dans un dialogue constant (Hiatus d’après Beckett, théâtre / percussions, Théâtre des Célestins, Lyon ; Le Bourgeois Gentilhomme, L’Autre Scène, Avignon ; Un amour de Piaf, L’Etoile, production Universal, Festival d’Avignon)

Depuis 2015, elle participe à Quelque chose suit son cours (Cie Mala Noche, Besançon), projet qui mêle performance et théâtre dans lequel chaque participant collectionne des paroles qui tentent de formuler quelque chose de la réalité, de notre réalité (création janvier 2018 aux Clochards Célestes à Lyon). Elle prépare actuellement une mise-en-scène pour le Festival EN ACTES (édition 2018) qui se déroulera au Théâtre National Populaire de Villeurbanne.

​De plus, mobilisée pour un théâtre en prise directe avec le public, elle tente d’inventer de nouveau rapport avec ce dernier en l’intégrant dans son processus de réflexion et de création. Elle intervient donc régulièrement auprès de publics en milieu hospitalier, dans des structures socio-culturelles ainsi qu’à l’Université Lumière – Lyon 2 sur les thématiques de la prise de parole, de la construction de l’identité et de la mémoire.

Site : anne-lauresanchez.book.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s