LES CHRONIQUES D’UN SUPRASENSUEL – 2012

D’après La Vénus à la fourrure et l’oeuvre de Léopold von Sacher-Masoch
Adaptation et mise en scène de Raphaël Patout
Avec Pearl Manifold et Pierre-François Doireau

Séverin est un esthète.
Peintre et philosophe en dilettante tel qu’il le revendique lui-même, il est éperdument amoureux d’une sculpture de Vénus exposée dans un jardin aux lueurs de la lune.
Une nuit lors de l’une de ces errances, il voit sur un banc Madame Wanda de Dunajew, étrange incarnation de sa nymphe de pierre.
S’ouvre alors une conversation courtoise et raffinée, agrémentée d’histoire de l’Art et de philosophie. Ce sont pour Séverin des moments exquis. Il est fou de désir.
Porté par la puissance de celui-ci, il décide un jour de faire don de sa vie à sa Déesse. Il veut devenir son esclave. Il lui propose de signer un contrat par lequel il sacrifie tout dès que la jeune femme est habillée d’une fourrure.
Effrayée, elle refuse.
Séverin ne s’imagine plus vivre autrement. Il faut absolument qu’il l’éduque, elle doit céder. Il faut absolument qu’il s’insinue en-elle afin qu’elle acquiert le regard, la froideur, la cruauté et l’arbitraire de la toute puissance, et qu’ainsi, elle devienne souveraine absolu de la vie de Séverin.
Au fil des jours, un jeu s’organise entre eux, ou plus exactement un rituel par lequel le jeune homme perd délibérément toute autonomie, toute dignité et humanité.
Quel rêve poursuit Séverin? Quelle ambition le travaille si intensément qu’il se soumette à ce genre de pratique extrême?

 

 

« Je meurs de honte et de désespoir. Et le plus ignominieux est que je ressens une sorte de plaisir fantastique et suprasensuel dans cette situation pitoyable, livré au fouet d’Apollon et bafoué par le rite cruel de ma Venus. » – Léopold von Sacher-Masoch

Production: Festival de Caves (Besançon)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s