AU-DESSUS, A JAMAIS – 2015

D’après la nouvelle de David Foster Wallace
Adaptation et mise en scène de Raphaël Patout
Avec Maxime Kerzanet

Aujourd’hui, c’est son anniversaire. Il a 13 ans. Ses parents lui ont demandé ce qu’il voulait faire. Il a répondu: Aller à la piscine municipale ! Il aurait voulu y aller seul. Mais aujourd’hui, c’est spécial, ses parents et sa sœur l’accompagnent. Depuis un certain temps, il sent que des choses changent. Il a 13 ans. Aujourd’hui, il veut sauter du plus haut des plongeoirs…
L’écriture de David Foster Wallace séduit d’emblée. C’est une écriture du détail. Chacun de ces détails recouvre une réalité toujours beaucoup plus vaste. Quelque chose s’y noue. Sous couvert de superficialité, c’est bien une vision de l’homme et du monde contemporain qui y est traduit.

 

 

Coproduction : La Chambre Noire-Théâtre (Lyon) et Le Festival de Caves (Besançon)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s